Les coups de coeur de la rentrée !

Kanary

kanary2018de Joseph Andras

En avril-mai 1988, l’affaire de la prise d’otages de la grotte d’Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, menée par un groupe d’indépendantistes s’est soldée par une intervention militaire et un bilan de vingt et un morts, dont dix-neuf Kanak. Parmi les victimes, Alphonse Dianou, vingt-huit ans, musicien, ancien sémina­riste se destinant à la prêtrise, admirateur de Gandhi et militant charismatique du FLNKS (Front de libé­ration nationale kanak et socialiste). Terroriste ou martyr ? Français ou “barbare” kanak ? Pacifiste ou assassin ? Chrétien ou communiste ? Portrait d’un homme complexe et passionnant, ce livre est également journal de voyage dans un archipel méconnu et délaissé, récit de rencontres et d’échanges, reconstitution documentée d’un épisode sanglant de l’histoire récente, réflexion sur les vestiges de l’empire français.

Un véritable documentaire qui montre le dérapage d’un homme poussé à l’irréparable par des forces politiques et historiques qui le dépassent et un récit poignant sur les difficultés d’un peuple en tension permanente entre un passé révolutionnaire, la douleur du colonialisme et la résignation.

« Si la Nouvelle-Calédonie est française, alors j’y suis chez moi autant que dans le Cantal ou dans l’Allier... »
Avec Kanaky, Il ne s’agit pas de trouver que les kanaks sont gentils et les militaires, méchants ... mais d’avoir un éclairage sur ces événements. J’ai le sentiment d’avoir rencontré, sur cet atoll du bout du monde, des citoyens français qui aspirent plutôt à plus d’égalité qu’à l’exclusion de leur colonisateur …

Voici un ouvrage pour mieux comprendre la discussion publique à venir puisque qu’en novembre 2018 doit être organisé le référendum pour l’autodétermination de la Nouvelle-Calédonie.


Dominique Savel - Bib de Montluçon - septembre 2018

 

Le grand roman du Pays Basque

le grand roman2018Patria - de Fernando Aramburu

« Des années de plomb du post-franquisme jusqu'à la fin de la lutte armée, Patria s'attache au quotidien de deux familles séparées par le conflit fratricide, pour examiner une criminalité à hauteur d'homme, tendre un implacable miroir à ceux qui la pratiquent et à ceux qui la subissent. »

«Lorsque ETA était en activité, on vivait dans une sorte d’étau mental, comme sous une dictature sociale où tu ne peux rien dire contre ces seigneurs de la guerre et tous leurs acolytes. Toutes les histoires du livre, je les ai vécues, je les ai entendues, mais personne ne les avait articulées dans un vaste récit. En lisant le roman, je me suis dit, enfin, on peut parler de tout haut et fort, on peut pleurer, on peut enrager, on peut regarder en face cette honte collective.» En terre basque, une franche majorité applaudit la vertu mémorielle du livre. «Sa grande force, défend Nagua Alba, du parti Podemos en Euskadi, est d’avoir réveillé la solidarité avec les victimes et suscité l’empathie avec ceux qui ont souffert. C’était une dette morale.»

« Ce que montre avec maestria le roman, c’est l’inextricable réalité quotidienne du conflit. Aux yeux du critique littéraire José Carlos Mainer, «Patria est comme un train qui passe sur des rails parallèles, tenus l’un à l’autre, le premier rail étant celui des victimes d’ETA, l’autre celui des assassins, même si ces derniers se sentent aussi victimes, en l’occurrence de l’Etat espagnol, des gardes civils, de la répression policière. Ces deux rails s’attirent, se repoussent, vivent dans la dépendance l’un de l’autre». De page en page, au fil d’un récit haletant alternant la situation présente et d’incessants flash-back, le lecteur traverse ce qui a été depuis les années 70 le quotidien, plus ou moins prégnant, de beaucoup : le chantage via l’extorsion, les tyrannies locales, les silences complices, la lâcheté de la majorité, l’héroïsme de quelques-uns… »

Je ne suis pas basque, je n'ai pas de connaissances approfondies sur les combats menés par l'ETA, sur ce qu'a vécu le peuple basque et sur l'histoire politique de l'Espagne en général. Mais peu importe car cette histoire pourrait prendre place dans n'importe quel pays tant les groupes terroristes, leurs combats et leurs méthodes se ressemblent d'un pays à l'autre. Et le grand gagnant est toujours l'ignorance, ce terreau si fertile pour les fanatismes en tous genres.
En aparté, l'ETA a officiellement annoncé sa dissolution le 3 mai 2018. Dissolution actée par la « déclaration Arnaga » lors d'une conférence internationale à Cambo-les-Bains.

Dominique Savel - Bib de Montluçon - septembre 2018

 

Libérées

titou2018de Titou Lecoq

Pourquoi les femmes ramassent-elles les chaussettes sales qui traînent quand les hommes ne semblent même pas les voir ?

Partant de ce constat, Titiou Lecoq dédie un essai à cette charge mentale intériorisée qui conduit à une répartition inégale des tâches ménagères …
C’est avec beaucoup d’humour et avec un style percutant mais non sans sérieux, que cette jeune auteure nous entraîne dans une réflexion autour de la place de la femme, non seulement à l’intérieur de son foyer mais aussi dans le monde extérieur, qu’il soit au niveau du travail ou dans la vie de tous les jours.

Ce livre, bien documenté, amène le lecteur à s’interroger sur l’évolution de notre société, l’éducation des enfants, l’influence des réseaux sociaux.

Cet essai enrichissant se déguste avec un plaisir non contenu !

Marion & Martine - Bib de Varennes-Vauzelles - Septembre 2018


Au petit bonheur la chance !
petitbonheur2018

de Aurélie Valognes


Jean, 6 ans, se retrouve chez mémé Lucette, sa grand-mère suite à la séparation de ses parents.

Alors que sa maman, avec laquelle il a une relation fusionnelle, va à Paris chercher du travail et promet de venir le chercher une fois installée, Jean commence sa longue attente. Mais tout ne se passe pas comme il l’imaginait …

Une écriture fine et sensible, des personnages attachants, des moments de tristesse et de joie, tout est dans ces moments de vie que l’on découvre avec bonheur en replongeant dans les années 60 avec délectation.

A découvrir absolument !


Marion & Martine - Bib de Varennes-Vauzelles - Septembre 2018

 


Les Loyautés

les loyautes2018de Delphine de Vigan

Des adultes qui n'en sont pas vraiment. Et des enfants qui n'en sont plus.

Un livre contemporain qui traite de problèmes de notre époque.

Les Loyautés : « Les tremplins sur lesquels nos forces se déploient et les tranchées dans lesquelles nous enterrons nos rêves. »

Les destins croisés de quatre personnages. Une exploration des loyautés qui les unissent ou les enchaînent les uns aux autres.

Marion & Martine - Bib de Varennes-Vauzelles - Mars 2018

 

En attendant Bojangles

en attendant bojangles2018de Olivier Bourdeaut

Premier roman de l'auteur qui nous transporte dans une famille loufoque qui adore danser, s'embrasser, s'enivrer ... vivant dans une folie douce. Mais la vraie folie va les rattraper ...
 
C'est drôle, décalé, on s'attache à cette famille et à leur quotidien farfelu !

Blandine - Bib de Moulins - Janvier 2018

 

Pas de pot pour la jardinière

pas de pot2017de M.C. Beaton

Vous voulez passez un bon moment !


Dégustez un moment de plaisir auprès de cette Miss Marple d’aujourd’hui.


Agatha Raisin est une cinquantenaire en retraite anticipée, qui s’est installée dans un petit village anglais des Cotswolds. Meurtre en perspective !

Notre sympathique détective hors normes qui fume, mange et boit à gogo n’hésite pas à braver les obstacles pour résoudre le mystère.

Martine - Marion - Bib de Varennes-Vauzelles - Décembre 2017

 

La part des anges

la part des anges2017de Laurent Bénégui


Maxime se rend au pays basque suite au décès de Muriel, sa mère. Funérailles, retour sur la maladie de Muriel, sur leur vie à tous deux…


En dernier hommage à celle qui était tout pour lui, il décide d’emmener ses cendres pour un dernier moment de partage au marché qu‘elle aimait tant.

Bientôt rejoint par Maëlys, une jolie infirmière qui était au côté de Muriel dans ses derniers instants et qui n’a d’yeux que pour lui, ils vont partager tous les trois un moment magique.

Laurent Bénégui nous offre ici, tout en douceur et en comédie, une justesse des émotions et une réflexion sur la perte d’êtres chers .

A découvrir absolument !

Martine - Marion - Bib de Varennes-Vauzelles - Décembre 2017

 

Petits crimes conjugaux

petitscrimesconjugauxd'Eric-Emmanuel Schmidt

Ce livre, écrit sous forme de dialogue, nous plonge dans la vie de Lisa et Gilles :

à la suite d'un accident Gilles a perdu la mémoire, il tente de recomposer son existence auprès de sa femme Lisa ; entre mensonge et vérité, le couple fait l'analyse de 15 ans de vie commune ...

Agréable à lire.

Blandine - Bib Moulins - Octobre 2017


 

Un paquebot dans les arbres

Un paquebot dans les arbresde Valentine Goby

Le paquebot est le nom du sanatorium d'Aincourt aujourd'hui désaffecté où les parents de Mathilde ont séjourné.

Llivre social qui évoque les années 60 où la sécurité sociale n'existait pas pour les commerçants.

Un beau livre d'amour filial et conjugal. Il vous amènera à la réflexion sur l'évolution de la sécu et la nécessitée de la conserver !

Claire - Bib Vichy - St-Germain des Fossés

 
   
   

Toute l'actu de votre C.E. en quelques clics ...

Vos accueils de loisirs
Puy de Dôme - Nièvre
Vos bibliothèques
Auvergne - Nivernais
Vos restaurants
Auvergne - Nivernais
Billetterie
Spectacles
Colos du C.C.G.P.F.
Hiver-Printemps 2018-2019
Vacances Familles
Hiver-Printemps 2018-2019
Jeunes Agents
Hiver-Printemps 2018-2019
Arbres de Noël
2018
Chèques-vacances
2019

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus